Kensington Market: mon quartier

Bon, je n’en peux plus d’attendre, il faut vraiment que je vous fasse faire un tour de mon nouveau quartier : Kensington Market. C’est tellement trop bien que j’ai le cœur qui palpite et les jambes qui flageolet flagellent (j’ai bouffé trop de sucre, ce soir c’est Halloween alors mon taux d’euphorie est beaucoup trop élevé par rapport à ce qui va suivre).

J’habite au plein cœur d’un des quartiers les plus animés de Toronto : Kensington Market.

Ce quartier est canon pour 3 raisons :

  1. on peut faire le tour du monde des spécialités culinaires en arpentant seulement une petite rue
  2. on peut manger à se faire exploser le bide et à rester coincé entre la table et le canapé pour 5$
  3. ma voisine est une friterie.

Voilà, merci, le gras c’est la vie, au revoir, bisou.

Ce quartier est donc le paradis de ceux qui, comme moi, sont des « goûteurs fous » – les goûteurs fous sont ces personnes intrépides, marchant avec le ventre vers l’avant et les fesses vers l’arrière (enfin marchant… se déplaçant plutôt), guidés par l’odeur de ribs luisant sur un barbecue, de fromages coulant sur un pain grillé, de pâté reposant dans un jacuzzi de cornichons, de chiffonnade dans l’attente d’être chiffonnée, de… hum nèèè je parlerai pas de légumes, bref les goûteurs fous sont ceux qui goûtent à tout et surtout à ce qui n’est pas bon pour le défilé Miss France. Mais pas que…

Kensington Market est aussi le meilleur spot pour observer la multiculturalité de Toronto.

L’histoire même de ce quartier est passionnante, puisqu’il était d’abord occupé par des commerçants juifs. Ces bouchers, boulangers, épiciers, ont fait des maisons victoriennes d’Augusta Avenue et Kensington Avenue leurs fonds de commerce. Puis, petit à petit, d’autres immigrants sont venus s’ajouter pour former un fabuleux mélange. La vidéo que je vous ai concoctée ci-dessous essaie de représenter au mieux les différentes cultures du quartier, dans lequel se fondent des populations latines, asiatiques, caribéennes, américaines… c’est vraiment une chance de pouvoir vivre ici, et j’ai le sentiment que Kensington Market est le monde en miniature : tous les continents sont réunis, toutes les populations vivent ensemble.

Si ça vous intéresse, Wikipedia vous en parle plus en détail ici et si vous souhaitez travailler votre anglais vous pouvez regarder cette vidéo (les sous-titres ne sont pas disponibles en français mais demandez à ma mère elle est aussi bilingue anglais qu’une vache espagnole – non maman je ne te compare pas à une vache, tu es la plus belle).

Sur ces douces paroles, je m’en vais encourager le diabète des mioches déguisés en Cendrillon et Spiderman et vous laisse découvrir mon quartier en vidéo ❤

Publié par

Salut, moi c'est Coralie ! Sudiste locavore, bricoleuse vadrouilleuse, je suis en ce moment en PVT au Canada et je vous raconte mes aventures en râlant :)

3 commentaires sur « Kensington Market: mon quartier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s