Algonquin Provincial Park

Heyyyy me revoilà avec la dernière partie de notre roadtrip été indien en Ontario. Oui il était temps, maintenant que les premiers flocons sont tombés, de vous montrer que l’automne est beau (belle ?) et que les couleurs sont chaudes !

Parc Algonquin Canada Ete Indien

Alors là, pour moi, c’était de loin le parc le plus beau que l’on ait vu durant ce séjour et la randonnée la plus intéressante que l’on est faite !
Oui parce que maintenant que j’ai fait 3 petites randonnées et que j’ai trouvé des branches à ma taille pour me servir de bâtons de marche, maintenant que je suis donc une professionnelle de la cavalade en forêt canadienne, je suis en mesure de vous donner mon avis bien avisé d’experte ayant un avis avisé (hein ?)

Le Parc Algonquin est très très graaaand : 7 635 kilomètres carrés (soit l’équivalant dans l’unité de mesure reconnue à l’échelle familiale d’environ 1 060 000 terrains de foot – et non je n’ai pas fait le calcul de tête mais j’ai trouvé un site internet qui fait les conversions automatiques des mesures en terrains de foot et ça c’est quand même la découverte du mois qu’il fallait signaler) et, pour en revenir au parc, a été très bien aménagé pour les randonneurs. Au choix au Parc Algonquin, autant de randonnées que j’ai de fromages préférés (environ une quinzaine dont je vous donnerai la liste en fin d’article si vous souhaitez me faire des donations où autres cadeaux de noël !)

Il est donc normal que nous ayons décidé de faire un des parcours les plus longs : le Centennial Ridges Trail (le Trail des Crêtes Centenaires) de 10,4 km.

Centennial Ridges Trail Algonquin Park Map

Nous avons commencé notre marche tôt, vers 8h30, et nous étions dans les premiers à entrer dans le parc encore tout embrumé. Nous avons fait la première moitié du parcours sous les nuages gris et la bruine, pas de problème en forêt mais ce n’était pas très agréable une fois sur les crêtes, ça ventilait sec comme un lendemain de fête du cassoulet ! (je manque tellement de classe… je sais pas ce qui a pu faillir dans mon éducation pour que je devienne ainsi)

Mais ici, comme le temps change très vite (ça doit être un truc commun à tous les pays du Commonwealth cette affaire), nous avons terminé la randonnée dans l’après-midi sous un magnifique soleil et un ciel bleu bien dégagé, les feuilles volaient autour de nous et les papillons chantaient la vie et les oiseaux vivaient d’air pur et d’eau fraîche et d’un peu de chasse et de pêche… jusqu’à l’arrivée des vrais touristes armés de smartphones et de perches à selfie, suivant le monsieur qui marchait le bras levé avec un parapluie dans sa main (c’est une technique de marche très répandue en Asie, et il y a actuellement des pourparlers afin de décider si oui où non cette prouesse doit devenir une discipline olympique).

Ça c’était un truc qu’on avait vraiment pas vu venir. Le dernier kilomètre de la randonnée est vraiment exceptionnel. Ce dernier kilomètre il est comme les raisins secs sur le couscous, où comme le beurre sous le roquefort, où comme le glaçage sur le mille-feuille, où comme la vinaigrette de mamie Raymonde dans la salade verte, où comme le pâté au petit-déjeuner, vous voyez où je veux en venir hein : c’est ce dernier kilomètre qui fait la différence.

Parc-Algonquin-Ontario

Et voyez, mes chers compatriotes, combien l’être humain est malin : plutôt que de se taper toute une rando d’une journée pour terminer crevé, transpirant et sentant l’ours en haut de la crête surplombant le paysage, pourquoi ne pas commencer le parcours par la fin, frais comme une touriste chinoise descendant d’un bus (pardon s’il y a offense) habillée d’un carré de soie Louis Vuitton et sentant le bonbon Hello Kitty à la rose, et aller directement poser sur ce merveilleux rocher, les Louboutin plongées dans le vide, les pommettes pimpantes et le rouge à lèvre éclatant de brillance ?

Pourquoi j’ai pas eu cette idée moi ? Pourquoi le monde est si injuste ? Pourquoi d’autres femmes ressemblent à des stars sur leurs photos pendant que je ressemble à un raton laveur pas lavé les chicos pleines de salade et les mollets gonflés par la rétention d’eau ?

Parc Algonquin Canada

Vous l’aurez donc compris, le Chef vous conseille de venir tôt ! Parce qu’après c’est la surprise… arrivés à la fin du parcours nous avons rencontrés énormément de monde marchant dans l’autre sens pour aller directement prendre des photos au point de vue le plus impressionnant. D’ailleurs l’état du chemin s’en ressent puisqu’il est tout simplement dévasté, piétiné et boueux. Une fois sur le parking c’était également aussi blindé qu’un emplacement de caravanes le jour d’une fête de village !

Globalement, la randonnée est vraiment très plaisante : le trail est super bien dessiné et varié, entre traversée de petits ruisseaux, montée de crêtes, vue sur des lacs, passage près de barrages de castors… Le tracé monte et descend beaucoup, il y a pas mal de roche, et lorsque le temps est humide il vaut mieux être équipé de chaussures imperméables et s’aider de bâtons de marche.

Tout savoir sur Algonquin Provincial Park :

Allez, il est temps de vous laisser apprécier ma vidéo 😉

PS: voici la liste de mes fromages préférés.
1. Comté
2. Cantal
3. Roquefort
4. Bleu d’Auvergne
5. Brie
6. Vieux Rodez
7. Cabecou
8. Chaource
9. Saint-Maure
10. Mimolette vieille
11. Rocamadour
12. Chabichou
13. Laguiole
14. Crottin de Chavignol
15. Figou

Merci.

Publié par

Salut, moi c'est Coralie ! Sudiste locavore, bricoleuse vadrouilleuse, je suis en ce moment en PVT au Canada et je vous raconte mes aventures en râlant :)

8 commentaires sur « Algonquin Provincial Park »

  1. Super ma belle !!! Joli texte ( toujours parsemé de ton sublime humour … J’adore hihi ) photos et vidéo plus qu’interressantes , MAGNIFIIIIIIQUES !! BRAVO et gros Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s