NBA : Toronto Raptors VS Detroit Pistons

Gif NBA Raptors Toronto Canada

19h04 : D’un pas décidé, billets prêts à être scannés sur le téléphone, appareil photo 600mm autour du cou, aussi euphorique que lorsque je mange une salade de gésiers de mamie Raymonde, on entre dans l’Air Canada Centre. On scanne nos billets et on nous indique le chemin, puis on nous demande de remontrer nos billets, «ah excusez-moi j’avais mal vu, vous devez ressortir, faire le tour et aller à la porte 4».
On ressort, on fait le tour, on traverse l’énorme foule, on passe la porte 2, on essaie de se faufiler comme on peut, on arrive à la porte 3, on pousse encore un peu, voilà la porte 4.

19h16 : D’un pas rapide, billets toujours prêts à être scannés, appareil photo toujours autour du cou, aussi excitée que lorsque mamie France fait cuire un magret, on rentre dans l’Air Canada Centre, porte 4. On scanne nos billets et on nous indique le chemin, puis on nous regarde et on nous dit «ah excusez-moi j’avais mal vu, vous avez des sacs à dos, vous devez ressortir, faire le tour et aller à la porte 2.»
Ennuyés, on ressort, on fait le tour, on traverse l’énorme foule, on passe la porte 3, on essaie de se faufiler comme on peut, on arrive à la porte 2.

19h23 : D’un pas noyé dans la vague de monde, billets toujours prêts à être scannés, appareil photo toujours autour du cou, aussi impatiente que lorsque j’apprends le mardi que l’on va manger chez mémé Yvette le dimanche qui suit, on s’aligne dans la queue, porte 2. On arrive à la sécurité, puis on nous regarde et on nous dit «vous avez des sacs à dos, vous devez aller les mettre en consigne, là-bas, derrière, d’où vous venez.»

19h23m46s : Bon là on commence à être bien saoulés, mon Jean-Marc peste, on balance deux où trois «putain mais ils peuvent pas mettre des panneaux bordel c’est un fléau dans ce pays» (rappelez-vous notre espacade au Bon Echo Park), vraiment, le Canada je t’aime mais putain t’es chiant à pas mettre de panneaux d’indication !

Gif NBA Raptors Toronto

19h29 : On fait la queue à la consigne. On est énervés, le match va commencer, si je rate mon premier coup d’envoi de NBA je me mets à pleurer comme s’il me restait des patates et de la charcut’ mais pas assez de fromage pour refaire une raclette, c’est sûr.

19h37 : On a enfin posé les sacs à la consigne, passé la sécurité, scanné les tickets, maintenant on doit courir de nouveau jusqu’à la porte 4 pour rejoindre notre section. Le match a commencé depuis 3 minutes, on le voit défiler sur les écrans, j’ai raté mon premier coup d’envoi de NBA, je suis désemparée, maintenant tout est fichu, autant prendre une bière à 13$ tant qu’on y est.

19h38 : J’achète une bière à 13$. Comme d’habitude, on me demande ma carte d’identité (plutôt flattée, hein, de paraître encore 21 ans), je sors ma carte française, et là, c’est la première fois qu’on me fait le coup : «je dois aller vérifier avec mon manager». Le manager arrive avec un bouquin des cartes d’identité du monde entier (véridique), et il compare la mienne avec celle de son bouquin. Je leur demande en rigolant si c’est la première fois qu’ils voient un français et ils me répondent qu’ils n’en voient pas beaucoup (normal, me dis-je, aucun français en parfait état de fonctionnement n’achèterait une bière à 13$).

19h43 : On arrive enfin à notre siège, ça y est, on voit pour la première fois des pom-pom girls en vrai !!! En l’espace de quelques minutes, je suis devenue une vraie Torontoise, une femme du «North», une supportrice des Raptors, la seule équipe canadienne en NBA !

Toronto Raptors

L’excitation de la première mi-temps passée, je me rends compte que le public est sacrément calme. J’aime entendre les baskets crisser sur le parquet, mais j’aime aussi entendre un bon public qui gueule !

Mon dernier match, c’était un match de foot en tribune Auteuil au milieu des ultras du PSG. Là, j’ai l’impression d’être en train de casser des noix avec pépé Casimir (au sens littéral SVP, soyez mignons avec pépé !). Mon Jean-Marc est d’accord, c’est un match qui manque d’ambiance. Ça manque de carton rouge contre Van Persie en ligue des champions contre Barcelone, ça manque de la main de Titi contre l’Irlande, ça manque du coup de tête de Zizou contre Materazzi, ça manque des 6 buts du Barça contre le PSG et de tous les ultras qui résilient leur abonnement après le match !

GIF NBA Toronto Raptors

Une personne derrière nous tente un « Let’s go Raptors » qui tombe dans le vide… Les gens autour de nous n’arrêtent pas de bouger, de se lever, de passer devant nous, de nous faire chier hein tout bonnement : pourquoi venir voir un match de basket si c’est pour pas le regarder hein connard explique-moi le concept de payer une place 80$ pour pas avoir tes yeux sur le terrain grand couillon ?

Malgré le manque d’intérêt certain du public pour le match qui se déroule devant eux (après avoir regardé les photos qu’on a prises, on a remarqué que tous les mecs dans les premiers rangs ont leurs yeux rivés sur leur téléphone, je trouve ça aberrant de pas être intéressé par des mecs en shorts plongeant sur du parquet bien lustré mais bon après tout pourquoi pas), il y avait tout pour faire une bonne ambiance à l’américaine : la grosse mascotte qui danse pour la vigile, les pom-pom girls en petites culottes qui sautent partout comme des criquets, des canons à t-shirts, des clones de Nabilla derrière le banc des joueurs…

Toronto Raptors Pompom girls

Même si je regrette de ne pas avoir eu la voix cassée en sortant du stade, j’ai apprécié l’expérience et j’y retournerai sûrement pour avoir le plaisir de voir des matches en vrai ! En plus il parait que c’est pizza gratuite pour tout le public si les Raptors gagnent en dépassant les 100 points 😉

 

Quelques sites pour trouver vos billets (vente ou revente) :

TicketMaster
StubHub
CheapTickets
SeatGeek
VividSeats

Publié par

Salut, moi c'est Coralie ! Sudiste locavore, bricoleuse vadrouilleuse, je suis en ce moment en PVT au Canada et je vous raconte mes aventures (et je râle un peu parfois) :)

3 commentaires sur « NBA : Toronto Raptors VS Detroit Pistons »

  1. Je suis d’accord avec toi… l’ambiance, ce n’est pas celle qu’on connait dans nos stades… Nous, lors de notre match de Hockey, il a vraiment fallu attendre la moitié du match pour que les supporters s’excitent vraiment… Mais au final, tout ce qui est autour du match, rend l’expérience palpitante quand même…
    Bon courage pour ce lundi pluvieux (il ne pleut pas à Montréal)

    Aimé par 1 personne

    1. Ahhh merci Delf pour ce retour ! Je me demandais si c’était particulier à ce match ou si c’était régulier. On ira voir du hockey quand mes parents seront là dans 15 jours, peut-être qu’il y aura plus d’ambiance ! D’ailleurs on passera par Montréal 2 nuits, faudrait que tu me donnes des bons resto, je ne me souviens que de La Banquise :p

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s