Rocheuses canadiennes : une rando à Banff

healy pass trail banff national park

Les Rocheuses Canadiennes, j’en rêve depuis la première fois que j’ai mis les pieds au Canada. Je me souviens d’avoir regardé pendant longtemps les prix des billets pour le Transcanadien, me demandant comment faire pour me payer un voyage pareil tout en étant en stage NON-RÉMUNÉRÉ ?! (oui j’étais un peu con). Encore aujourd’hui le calcul est vite fait, c’est un voyage que je ne peux toujours pas me permettre même avec un salaire !

Du coup, quand je suis revenue vivre au Canada, je m’étais dit que j’irai à l’ouest d’une manière ou d’une autre ! Et puis l’idée du van s’est installée petit à petit : on ferait un roadtrip jusqu’à l’ouest !

roadtrip canada usa

Entre temps, on a un peu improvisé sur le trajet… mais les Rocheuses c’était la portion que j’attendais avec le plus d’impatience ! Je rêvais des grands lacs turquoise et des montagnes. Des grands espaces et de la liberté qu’ils procurent.

Et bon… j’avais sûrement mis la barre trop haute dans mon esprit, un peu comme avec les burgers qui ont l’air si beaux et appétissants sur les publicités et sont en fait tout raplapla et frustrants en vrai : j’ai été déçue par les Rocheuses Canadiennes.

C’est triste de dire que j’ai été déçue par cet endroit que je rêvais de voir en vrai, mais je ne vais pas dire que c’était incroyable juste pour faire cool sur les réseaux.

Les espaces naturels sont relégués au second voire même troisième plan, derrière l’afflux de touristes et des installations et services discutables. Il y a ÉNORMÉMENT de monde, des bus garés n’importe où en ville et sur les bords des routes, les courtes randonnées partant du centre-ville sont prises d’assaut par des groupes d’écoles ou des familles qui – franchement – s’embarquent sur ces chemins comme s’ils n’avaient été dotés d’aucun bon sens : tongs, enceinte portable qui pend au sac avec la musique à fond (parce que, vraiment, il n’y a rien de mieux que de partager une belle chanson de Shaggy en pleine nature), gosse qui braille dans la poussette difficilement tirée par un père visiblement au bout du rouleau de ces vacances de merde et de l’idée de con qu’à eu sa femme de vouloir “aller flâner au grand air” !

Qu’on se le dise, si vous aimez la rando, la vraie, je déconseille d’en faire une qui part du centre-ville de Banff. A notre arrivée, on a malheureusement été très mal conseillés par la guide de l’office de tourisme (qui nous a visiblement pris pour deux croûtes) et elle nous a envoyé vers la pire randonnée de l’histoire de la randonnée. Le trail “Tunnel Mountain”, qui est en fait la poubelle de tout ce qu’il y a de pire en rando : du monde et pas de vue.

Du coup, le lendemain, on a décidé d’aller faire la randonnée la plus éloignée du centre-ville d’après la carte : Healy Pass Trail. 19km aller-retour, 700m de dénivelé, personne à l’horizon et des plaines fleuries comme j’en avais jamais vu ! Tout en haut, d’un côté, une vue dégagée sur les montagnes avec un joli petit lac en leur creux; de l’autre, un glacier en train de fondre dans un lac et une cascade qui en découle !

healy pass trail banff national park (22)

Tout ça, ce n’est que le début des péripéties au Parc National de Banff. On continue au prochain article 😉

Publié par

Expat au Canada, je suis aussi en amour pour mon sud-ouest natal. J'aime la bonne bouffe, les produits du terroir, les producteurs locaux, les beaux villages, les grands espaces et la rando. Et toi ?

4 commentaires sur « Rocheuses canadiennes : une rando à Banff »

  1. Superbes photos et dommage que vous ayez eu tant de monde, ça avait été notre cas aussi au niveau du lac Louise mais dès qu’on a commencé à bien grimper on était plus tranquille, et là…c’est grandiose! Même si la Haute Savoie est déjà époustouflante par exemple, il y a quelque chose de vraiment immense dans les paysages des Rocheuses, c’est difficile à expliquer. Après j’imagine que votre rando de 19km t’a vite réconcilée avec les Rocheuses non? 🙂

    J'aime

    1. Bien sûr dès que je suis loin de la foule tout va mieux 🙂 C’est évident que les paysages sont époustouflants, mais tellement dommage que les gens ne respectent pas la nature… C’est frustrant et ça gâche du coup un peu le plaisir.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s